Jupiter n’a pas besoin de parlement mais seulement d’une chambre d’enregistrement. C’est bien la mission qu’il semble affecter à sa majorité parlementaire. Il suffit de lire la charte LREM dévoilée par le Canard Enchaîné pour s’en persuader : l’article 16 stipule que les députés n’ont pas le droit de cosigner d’amendements ou de propositions de loi « issus d’un autre groupe parlementaire ». « Si tel était le cas, le président convoquerait l’intéressé et pourrait être déféré devant le bureau ». Pour le reste, elle ressemble visiblement à un copier-coller de la charte du parti socialiste selon Marianne, réputé pour son esprit clanique.

C’est dans le même esprit godillot qu’on leur demanda d’applaudir Edouard Philippe lors de son discours de politique générale. Au total, 10 minutes d’applaudissements sur une heure de discours. Kim Jong-Un en demande à peine plus.

Quand il leur fut demander de se mettre au travail, ils brillèrent à nouveau comme vous pouvez le lire dans cet article de France Info : Silence, applaudissements, vote raté… Trois maladresses des nouveaux députés de La République en marche

On les a aussi vu rejeter un article qu’ils avaient pourtant validé sur l’Etat d’urgence :

Il ne s’agit pas que des députés puisque la vice-présidente de l’Assemblée, Carole Bureau-Bonnard, a elle même démontré son inaptitude à présider l’Assemblée.

Sylvain Maillard avait pourtant bien rappelé l’exigence qui était celle du mouvement La République En Marche pour qu’un candidat puisse se présenter :

Pour tenter de corriger ces faux pas, LREM organise pour ses députés un team-building de rentrée pour la modique somme de 250.000€ !

Alors pourquoi jour après jour autant de mauvaises surprises ? Courbe d’apprentissage me direz-vous ? Pas sûr. Les vidéos et articles qui vont suivre vont vous démontrer qu’il y a chez les marcheurs un subtil mélange d’incompétence et d’opportunisme.

Richard Ferrand, député LREM de la 6ème circonscription du Finistère

Découvrir son rapport d’activité (NosDeputés.fr)

Le #FerrandGate a fait couler beaucoup d’encre au cours de l’été. En octobre, on apprend que La Justice ne peut pas poursuivre Richard Ferrand en raison de la prescription qui s’applique aux faits.

Le procureur qui prononce ce non-lieu a été nommé par le gouvernement juste après la démission de Ferrand du gouvernement. Pur hasard.

Ce non lieu lui permet de dire «J’ai vécu une épreuve que je ne souhaite à personne».  On se souvient de ses propos au sujet de François Fillon, il est visiblement plus clément pour lui même que les autres.

A l’occasion de son retour, les députés LREM lui réservent une standing ovation. No comment.

Emilie Guérel, députée LREM de la 7ème circonscription du Var

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

 

Emilie Guérel est une icône du mouvement En Marche par ses prises de parole. Mais il convient aussi de savoir qu’elle est suspectée d’escroquerie pour avoir fait campagne tout en étant en congés maladie. Anticor a saisi le procureur de la République, tout comme pour Martine Wonner.


Anissa Kheder, députée LREM de la 7ème circonscription du Rhône

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Anissa Kheder n’est pas une novice en politique. Elle était conseillère municipale auprès d’une maire socialiste depuis 2008. Cette courte vidéo restera probablement dans les anales :

Vous pensez probablement qu’elle ne serait pas considérée comme une députée prête pour des rôles clefs ? Et bien si, elle a été nommée pour représenter la France à l’assemblée parlementaire de l’OTAN !

Sandrine Le Feur, députée LREM de la 4ème circonscription du Finistère

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Sandrine Le Feur illustre ici non pas sa timidité ou sa difficulté à s’exprimer en public, mais sa totale incompétence. Un véritable naufrage. Et pourtant elle a été élue.

Sandrine Josso, députée LREM de la 7ème circonscription de Loire-Atlantique

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Coup de gueule de Nicolas Beytout contre cette députée qui est En Marche pour le tennis. Scandaleuse irresponsabilité d’une députée qui n’assume pas sa fonction de représentante du peuple.

Mais cette adepte du tennis ne se laisse pas faire. Comme vous pouvez le constater, Nicolas Beytout a retiré sa vidéo suite une menace de la députée. Feuilleton à lire dans le Huffington Post : La députée En Marche Sandrine Josso « a tennis » et décale son arrivée à l’Assemblée, certains voient rouge

Fabienne Colboc, députée LREM de la 4ème circonscription de l’Indre-et-Loire

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Fabienne Colboc fait partie des députés LREM qui ont brillé pendant leur campagne législative. Appréciez le niveau, sachant qu’elle a battu Hervé Novelli, pourtant ancien brillant ministre qui a tant contribué à la création d’emplois en France.

Mireille Robert, députée LREM de la 3ème circonscription de l’Aude

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Mireille aime la blanquette. Brillant !

Claire O’Petit, députée LREM de la 5ème circonscription de l’Eure

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Claire O’Petit appartient au monde des opportunistes. Visiblement peu douée en affaires, elle avait cherché à entrer au FN. C’est finalement En Marche qu’elle sera députée. Son langage familier lui vaut un coup d’éclat sur les APL.

Toujours forte en gueule, elle se fait recadrer par Aurore Bergé. Claire O’Petit n’apprécie pas. Elle affirme qu’elle se la fera ! Il se dit que Claire O’Petit est proche de Brigitte Macron. Cela aide. Mais cela ne flatte pas l’épouse de Jupiter.

Fin octobre, nous apprenons que Claire O’Petit vient d’être définitivement condamnée. Elle est déclarée inapte à la gestion d’entreprise, mais va bien sûr rester Députée et préparer les Lois qui s’appliquent à elles.

Mickaël Nogal, député LREM de la 4ème circonscription de la Haute-Garonne

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Yaël Braun-Pivet, députée LREM de la 5ème circonscription des Yvelines

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Yaël Braun-Pivet se fait remarquer pour son absentéisme. Elle parle aussi un peu vite, croyant le micro éteint. Elle démontre tout le respect qu’elle a pour ses collègues LREM.

Didier Baichère, député LREM de la 1ère circonscription des Yvelines

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Didier Baichère est élu dans la première circonscription des Yvelines. Il nous racontait sur son fil Twitter ses vacances et se réjouissait d’avoir une voiture de fonction française après avoir eu l’habitude de conduire des voitures allemandes. Fantastique … Mais ne le cherchez pas trop, il ne dialogue pas et bloque illico ses contradicteurs sur Twitter.

Jean-Michel Clément, député LREM de la 3ème circonscription de la Vienne

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Jean-Michel Clément semble présenter quelques symptômes de frondeur. Cela a le mérite d’être souligné :

Martine Wonner, députée LREM de la 4ème circonscription du Bas-Rhin

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)
Martine Wonner est elle aussi soupçonnée d’avoir fait campagne en arrêt maladie. A lire sur le site d’Anticor : Campagne électorale et congé maladie

Laetitia Avia, députée LREM de la 8ème circonscription de Paris

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Surprenante députée Laetitia Avia qui mord un chauffeur de taxi ! Voici les révélations du Canard Enchaîné et pour être fair play sa défense via les Inrocks.

M’jid El Guerrab, député LREM de la 9ème circonscription des Français établis hors de France

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Nous ne diffuserons pas ici la photo du crâne de la victime de M’jid El Guerrab. La France  entière a eu vent de sa violence inouïe et de son comportement totalement inadéquat suite aux faits, notamment ses prises de parole médiatiques alors que sa victime était en soins intensifs. A ce jour, M’jid El Guerrab est toujours député, membre de LREM et a même été promu depuis.

M’jid El Guerrab sera peu après cet honteux événement promu à la commission Défense:

Le récit de l’ascension de cet opportuniste:

Saïd Ahamada, député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Ce député de Marseille a visiblement une motivation : rendre la vie des détenus plus cool. Depuis, nous ne l’avons pas entendu.

Christophe Arend, député LREM de la 6ème circonscription de la Moselle

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Alors que le Parlement s’apprête à légiférer sur le harcèlement sexuel, on apprend qu’un député LREM est mis en examen … pour harcèlement sexuel. La présomption d’innocence s’applique. Affaire à suivre.

Corinne Vignon, députée LREM de la 3ème circonscription de la Haute-Garonne

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Corinne Vignon est une députée extra-lucide, elle est voyante. Don très utile pour prévoir l’avenir du pays. Mise en examen pour travail dissimulée, la Dépêche signait en juin un papier: Corinne Vignon, une députée En Marche mais en sursis

En septembre, l’affaire est classée sans suite. Corinne Vignon va donc pouvoir mettre au profil de la France ses dons de voyante… si elle vient à l’Assemblée, car son rapport met en évidence un absentéisme élevé.

Monique Iborra, députée LREM de la 6ème circonscription de la Haute-Garonne

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Monique Iborra, comme beaucoup socialiste recyclée, ayant vu le vent tourner, fait partie de ces politiciens qui abusent de leur fonction, et qui plutôt que servir, se servent.

Pascale Fontenel-Personne, députée LREM de la 3ème circonscription de la Sarthe

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Scandaleuse Pascale Fontenel-Personne, qui profite de notre Assemblée Nationale pour organiser des excursions touristiques payantes. Voilà donc comment elle exerce son devoir civique?

Blandine Brocard, députée LREM de la 5ème circonscription du Rhône

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Un peu difficile visiblement pour la députée Blandine Brocard de justifier son travail et ses émoluments pendant les premiers mois de son mandat. A tel point qu’elle fut surnommée « la députée fantôme » ! Son explication : “J’ai préféré prendre un peu de temps pour poser correctement mon mandat”. Quel aplomb !

Brigitte Liso, députée LREM de la 4ème circonscription du Nord

Découvrir son rapport d’activité (NosDéputés.fr)

Brigitte Liso est elle aussi peu présente à l’Assemblée, comportement finalement courant chez les députés LREM. Mais elle ne met visiblement pas à profit son temps hors Assemblée pour travailler a minima ses dossiers. Elle révèle ici sa totale incompétence sur les ordonnances relatives au marché du travail: